INTRODUCTION

 


 

 

 

" L’humanité est comparable à un oiseau qui a deux ailes,

le féminin et le masculin.

L’oiseau ne pourra atteindre son zénith, que 

lorsque les deux ailes auront la même force et les mêmes prérogatives.

Avec une aile qui domine, il risque fort de tourner longtemps en rond… "

Un philosophe indien

 

  • Aujourd'hui, la question des inégalités entre hommes et femmes est centrale dans notre société. La femme a acquis, au cours des dernières années, une liberté qui constitue une véritable révolution concernant l'égalité entre hommes et femmes. 
  • De nombreuses lois ont été adoptées afin de garantir la parité dans le monde du travail ainsi que dans celui de la politique. Les progrès en terme de parité sont considérables et la situation de la femme ne cesse de s'améliorer. 
  • Néanmoins, les inégalités persistent et la parité est encore loin d'être atteinte.  Nous nous sommes demandé pourquoi ces inégalités de fait persistaient malgré tous les progrès effectués depuis des décennies et avec une égalité de droit pourtant atteinte. Nous avons donc décidé d'exploiter une des raisons de ce maintien des inégalités : les mécanismes de la société qui engendrent une reproduction des rôles masculins/féminins. 
  • Nous nous sommes donc demandé comment, malgré une égalité de droit, certains mécanismes de la société maintiennent  des inégalités de fait entre hommes et femmes en France. Nous avons choisis de mesurer l'ampleur des inégalités  dans une première partie. Dans un premier temps, nous avons étudié les filles au sein du système scolaire, puis les femmes dans le milieu du travail, et enfin les femmes et la politique. Dans une seconde partie, nous avons étudié les mécanismes qui aboutissent au maintien des inégalités. Dans un premier temps, nous avons vu l'influence d'un conditionnement dés l'enfance, puis nous avons étudié l'image des femmes à travers la publicité. 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site